L'histoire de la Caipirinha – version de Paraty - Mapa da Cachaça
Verallia

L’histoire de la Caipirinha – version de Paraty

10 de 03 de 2014

Paraty, terra da cachaça e da caipirinha?

Lors de notre dernière  visite  des alambics du sud de l’Etat de Rio de Janeiro, nous avons trouvé dans des documents officiels que le distillat de canne à sucre produit à Paraty était déjà très prestigieux à l’époque coloniale.

“… l` étendue des plantations traversées dans le Minas et la quantité d’eau-de-vie de canne qui y est fabriquée, ne laisse aucun doute sur son opulence.” (D. Antônio Rollim de Moura, Conde de Azambuja, gouverneur de Goiás et Mato Grosso, 1750)

Durant les quatre nuits que nous avons passées dans la ville, en plus de recherches historiques et techniques visant à identifier les caractéristiques de la production de la cachaça de Paraty, nous recherchions aussi comment cet alcool était utilisé dans la cuisine locale.

Au cours de ces recherches, nous avons découvert beaucoup de choses intéressantes sur les cocktails de Paraty.

La Caipirinha est-elle de Paraty ?

La caipirinha est la boisson officielle du Brésil. Ainsi que sa matière première principale, la cachaça, la boisson est protégée par la Loi comme un patrimoine national. Cependant, on ne connaît pas son origine. Dans un premier temps, nous pouvons supposer que le nom caipirinha serait apparu dans le Minas Gerais et São Paulo, terre de paysans ( « caipiras ») . Mais c`est à Paraty, dans l`état de Rio de Janeiro, que nous trouvons l’enregistrement le plus ancien d’une possible source d’inspiration pour le cocktail national.

Dans un entretien avec l’historien de Paraty, Bill Mello,  nous avons découvert un document de 1856 qui rend compte des mesures prises lors d`une épidémie de choléra dans la région. Parmi les dossiers, une lettre de l’ingénieur civil João Pinto Gomes Lamego, faisant état d`une recette qui pourrait bien correspondre à ce que nous appelons maintenant la Caipirinha.

Diuner Mello, pesquisador da história de Paraty

Diuner Mello, pesquisador da história de Paraty

«… alors, j’ai décidé, par nécessité, d’accorder une telle ration de cachaça épicée avec de l’eau, du sucre et du citron, pour éviter  que les gens ne boivent de l’eau pure. » (Enregistrement des bureaux de la Chambre Municipale, page. 139, 1856).

De remède populaire, la caipirinha est aujourd’hui l’un des cocktails les plus consommés dans le monde. Elle a été inscrite par l’International Association of Bartenders parmi les 7 cocktails classiques mondiaux, étant beaucoup appréciée par les étrangers qui  tiennent à la version officielle avec cachaça.

Dans nos voyages, nous avons entendu bien des histoires sur l’origine possible de cette boisson nationale. Certains historiens disent qu`elle pourrait peut-être provenir de Santos, la région des premiers alambics d’eau-de-vie, d’autres donnent crédit à Carlota Joaquina – une partisane de la bonne Cachaça et de ses mélanges avec les fruits tropicaux. Au milieu de ces incertitudes apparaissent même des versions inhabituelles : Jô Soares dans son “Xango de Baker Street“, présente le Dr. Watson, ami de Sherlock Holmes, comme le père de la caipirinha.


L’origine du cocktail typique du Brésil, n’est donc pas aussi simple qu`on pourrait le croire  …

Avant  de conclure sur son origine beaucoup de recherche reste à faire, cependant, la version des gens de Paraty, est jusqu’à présent la plus ancienne que nous ayons dans les archives de  Mapa da Cachaça.

Jorge Amado et Gabriela, Cravo e Canela

En 1988, a été tournée à Paraty une version cinématographique du livre Gabriela, Cravo e Canela de Jorge Amado. Bien que l’histoire se passe à Ilheús dans la  Bahia, le centre historique de Paraty était idéal pour l’intrigue de Gabriela, une belle paysanne, interprétée à l’écran par Sonia Braga.

Au cours des mois de tournage, la relation entre l’équipe du film et de la population paratiense était si intense que des producteurs de cachaça de la ville ont décidé de rendre hommage au film : la création d’une cachaça avec clou de girofle et cannelle appelée Gabriela.

Aujourd’hui, presque tous les producteurs de cachaça de Paraty ont leur version de Gabriela, mais selon les habitants, la première bouteille est une création de la famille Mello, producteurs de la célèbre cachaça Coqueiro.

Coquetel Jorge Amado com Gabriela

Drinque Jorge Amado com Gabriela, maracujá e limão

Les hommages ne s’arrêtent pas là. La boisson a inspiré notamment la création d’un délicieux cocktail appelé  « Jorge Amado », qui contient fruit de la passion, citron-vert et bien sûr, Gabriela. Malheureusement, nous n’avons jamais trouvé ce cocktail dans des bars ou des restaurants en dehors de Paraty et c`est bien dommage car en plus d’être un cocktail délicieux, c’est aussi  un hommage  au grand écrivain brésilien.

Pour conclure, je laisse place a une provocation à mes amis barmen et mixologistes : pourquoi, dans un pays aux dimensions continentales, avec une grande variété de fruits tropicaux, un des peuples les plus créatifs au monde et  une liqueur d’une telle qualité comme la Cachaça n`avons-nous que la Caipirinha comme cocktail officiel ?

Ce contenu a été traduit avec l’aide de [cachaca id=”6523″] Cachaça Leblon [/cachaca]

Anúncios

PUBLICADO POR:

TAGS: caipirinha.

Comentários

  1. […] Pour plus d’info sur la cachaça à Paraty, je vous conseille le chouette article sur Mappa da Cachaça. […]

Seleção de Cachaças

youtube google-plus facebook twitter instagram user filter list